Séjour à Groix

Avec la pandémie nous avons évité pour l’option partir une semaine en vacances et surtout que la Mayenne a été pointer du doigt comme les mauvais élèves. Heureusement nous avions opté pour quelques jours par ci quelques jours par là.

Avec mon mari nous avions une smatbox comportant une nuit insolite à faire et je me suis dit tant qu’à faire autant que se soit vraiment insolite et pas dans une chambre d’hôte. J’ai cherché un bon moment et pas trop loin de chez nous.
Et là, je tombe sur l’île de Groix dans le Morbihan en Bretagne avec des bulles dans les arbres.
J’ai évidemment sauté sur l’occasion.

(Pour agrandir les photos il vous suffit de cliquer dessus)

Nous avons donc pris le Ferry à Lorient mardi matin pour y rester deux jours.
Pour deux personnes un aller et retour pour le Ferry de Lorient à Groix il faut compter 62 euros avec la compagnie Océane.
J’avais pris les billets sur internet ce qui a été pratique comme ça nous avons pu embarquer directement.
Mon mari qui habituellement a le mal de mer ça c’est très bien passé (ouf). Nous sommes partis de Lorient à 10h15 et arrivés à 11h00 à Groix.

Quand nous sommes arrivés à Groix les gens se sont rués sur le premier loueur de vélos sur le port. J’ai donc proposé à mon mari de monter un peu dans l’île pour voir un autre loueur mais à notre arrivé on nous a dit plus de vélo et d’une façon pas très agréable bref nous avons passé notre chemin et nous sommes redescendu au seul loueur où il restait peut-être des vélos. C’est-à-dire au « Coconuts location » qui se situe sur le port.
Et nous avons eu vraiment de la chance il restait plus que deux vélos. Le patron et le personnel super sympathique. Nous avons payé 22 euros les deux vélos pour la demi-journée.

Nous voulions un emplacement agréable pour notre pique-nique et nous avons eu la chance de trouver un endroit ombragé avec une belle vue 😍

Nous étions vraiment contents pour ce début de journée.

Nous avons ensuite pris la route avec nos vélos direction le bout de l’île à l’ouest avec son phare Pen Men. Et la vue était juste magnifique.

Nous avons ensuite longé la côte pour aller direction le trou de l’enfer qui pareil avait une belle vue.

Ensuite nous avions tellement chaud que nous nous sommes dirigé vers notre logement insolite pour y déposer nos affaires et nous rafraîchir avant de rendre les vélos et faire un saut à la page pour se rafraichir.

Nous sommes donc arrivés au Parcabout et nous avons découvert un super lieu pour les adultes et les enfants.
Ils ont une structure de parcours avec des filets dans les arbres très sympas. Nous ne l’avons pas fait car beaucoup d’enfants et pour ma part j’ai le vertige donc je ne voulais pas rester bloqué tout en haut de la structure.
Notre chambre était donc une bulle dans les arbres, ils appellent ça les « Nid’île ».
À l’intérieur vous avez un lit rond qui fait toute la surface de la bulle avec des rangement filet au-dessus très pratique. Pour y accéder vous avez une structure en filet, un peu casse gueule mais ça reste un logement insolite.
Nous avions le « Nid’île » : Le Beaupré Tribord 6, le nid le plus haut (10 mètres de hauteur)!
Au début je n’étais pas trop rassurée mais cela c’est très bien passé.
Le prix de du « Nid’île » est de 96 euros la nuit. Pour nous c’était gratuit car c’était avec une Smartbox.

Nous avons ensuite rendu les vélos et nous nous sommes fait une session plage histoire de profiter des belles plages de Groix.

Arrivés le soir nous avons rejoint notre bulle pour nous changer et nous avons pris la direction du restaurant « La Malicette » où nous nous sommes régalé. Nous avions 15 min de marche de notre logement.

Dans notre « Nid’île » nous avons bien dormi vraiment insolite comme nuit. je n’ai pas l’habitude de dormir à 10 mètres de haut, la tête presque dans les nuages. Nous avons eu un petit déjeuner plus que correct (petit-déjeuner européens) que du sucré et pas de salé (le seul point négatif car je suis salé le matin).

Le reste de notre journée nous nous sommes baladé dans Groix et nous sommes rentrées à Lorient pour prendre la direction de la maison.

Le seul point négatif de Groix a été certains comportements, j’ai failli renverser un piéton avec mon vélo car le monsieur a fait comme ci je n’étais pas là pour traverser la route pour rejoindre des connaissances. Des gens qui prennent toute la ruelle pour faire comprendre aux touristes que nous ne sommes pas les bienvenues (enfin je l’ai pris comme ça).
Des voitures qui nous frôlent quand nous étions à pied, j’ai vraiment pensé que nous allions finir dans le fossé à certains moments.

Mais nous avons été très satisfait dans l’ensemble de notre séjour car les commerçants à qui nous avons eu à faire sont très accueillant et nous donne envie de retourner sur l’île.

2 commentaires sur “Séjour à Groix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s