Livre : La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille

Note : 9 / 10

Editions Charleston
399 pages

Quatrième de couverture :


En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.
Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins… étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie.
Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

Mon avis :

Je l’avais réservé à la médiathèque depuis un moment et enfin je l’ai eu ouf ! Je l’ai adoré, je l’ai dévoré. On y découvre l’histoire d’Alice et de sa sœur Scarlett. Une enfance et une adolescence pas facile avec une maman qui a des préférences. Dur de se construire quand une mère fait des préférences et qui vous descend pour le moindre geste que vous effectuez. Il faut savoir se reconstruire après un drame.
Plusieurs sujets sur l’enfance et le choix des enfants sont abordés. J’ai bien entendu repensé à mon enfance avec mon frère et ma sœur.
Ce qui m’a fait sourire c’est l’écriture du journal d’Alice car c’est exactement ce que j’effectue chaque matin depuis fin janvier.
On se balade de Paris à New-York avec différents décors comme-ci nous y étions.
Une histoire poignante, difficile mais magnifique. Marie Vareille a réussi à me surprendre jusqu’à la fin. Les dernières pages je les ai avalé sans voir l’heure.
je ne peux que vous le recommander bien sur.
Vous le connaissez ?

4 commentaires sur “Livre : La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille

  1. Je suis une des rares à avoir été déçue par ce livre, pourtant j’aime beaucoup la plume de Marie Vareille. Je n’ai pas crû au twist final. Quand à la start-up qui a donné le titre au livre, elle ne m’a pas paru crédible. Qui va aller investir dans un tel projet ? Bon, je n’étais peut-être pas dans un bon jour.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai aimé ce projet un peu loufoque surtout en ce moment avec cette période. Je me suis dit pourquoi pas 🙂 et c’était un projet quand ils étaient très jeunes qui est resté en mémoire de leur amie et je trouve ça touchant. Après je sais que chaque auteurs a sa plume et ne peux pas plaire à tout le monde. Et je comprend très bien ton avis.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s