Portrait de Jennifer

Bonjour, dites-nous qui êtes vous ?

Vaste question ! Je rigole. Pour faire simple, j’ai 42 ans, trois enfants de 21, 18 et 10 ans, donc je suis tous les jours quelqu’un de différent en fonction des besoins des gens qui m’entourent. Alors je crois que l’on peut dire que je suis surtout une maman dévouée.

Quel a été votre parcours jusqu’à aujourd’hui ?

J’étais comédienne lorsque j’étais enfant, puis j’ai abandonné ce métier. J’ai fait plein de boulots différents, mais l’écriture a toujours été présente dans ma vie, depuis mes 17 ans. Scénario, livre… J’ai une société depuis 4 ans de frappe de courriers médicaux, clairement c’est cela qui me fait vivre, mais je continue d’écrire. Le métier de scénariste est extrêmement difficile, surtout en France, nous ne sommes absolument pas reconnus et vite évincés. J’admire beaucoup Fanny Herrero (showrunner de la série 10 pour cent ) ainsi que Caroline Bongrand (scénariste Eiffel et moi) pour leur courage et abnégation. Il faut une grande force dans ce monde de requins, c’est vrai.

Qu’est-ce qui vous fait vous lever le matin ?

Mon Samsung ! Evidemment, mes enfants, je réveille ma fille de 10 ans, Eva-Rose pour l’école, et mon autre fille, Mila passe son BAC, donc… Et j’enchaîne avec le travail. J’ai beaucoup de mal à m’arrêter. Lorsqu’on est à son compte, il n’y a pas de congés payés, donc une journée non travaillée est une journée sans revenu. Même en vacances, je prends mon ordi et je travaille tous les jours. Workaholic vous dîtes ? 🙂

Quelle est votre philosophie de vie ?

Cette philosophie n’est pas de moi bien sûr : « La plus grande gloire n’est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute » CONFUCIUS. Ou bien « La vie ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie » SENEQUE. Voilà ce que je pense de la vie. Etre altruiste, prendre soin de soi et des autres, dédramatiser, se nourrir de toutes les petites choses qui font du bien et prendre le temps de les emmagasiner.

Quel est votre plus bel accomplissement personnel et professionnel ?

Ha ça je suis sûre que toutes les mamans ont répondu « mes enfants » ! C’est certain, personnellement, quand on arrive à les mettre sur les rails, leur donner des valeurs, un chemin, des bases solides et qu’ils partent de la maison en étant sereins, heureux, sûrs de leurs choix et qu’ils nous appellent encore pour de l’aide, des bobos, un rire qu’ils ont envie de partager avec moi… Je ne peux être que comblée.

Professionnellement, j’ai eu de beaux accomplissements mais lorsque j’étais enfant. J’ai reçu des prix d’interprétation pour des films à l’âge de 12 ans. Aujourd’hui, je suis fière de me débrouiller seule avec mon entreprise, mais j’estime que j’ai encore un long chemin pour être réellement épanouie professionnellement car mon plus grand rêve est d’arriver à vivre de l’écriture… C’est pour ça que j’ai besoin de vous !

Citez 3 profils Instagram et / ou blog que vous adorez regarder.

Il y en a un peu plus que 3, mais disons THE SIMONES sur insta, j’aime leur féminisme sans casser les hommes, c’est un compte qui défend tous les opprimés au final, j’aime suivre également une auteure dans laquelle je me retrouve assez c’est SOPHIE ASTRABI qui a écrit entre autre « La somme de nos vies », j’aime beaucoup la joie de ses posts. Un compte que j’affectionne aussi c’est celui des TINY HOUSE, c’est idiot mais c’est un rêve pour moi d’en avoir une un jour. C’est également une philosophie de vie, la décroissance, le minimalisme, je prône assez ce type de vie.

Qu’aimez-vous partager avec vos amis, votre famille,… ?

LE RIRE ! Je crois que c’est ce que j’aime le plus au monde, rire… Après je partage des choses différentes en fonction des personnes avec qui je suis. Mais le rire est universel, ça je le pratique avec tout le monde. Je pense que cela doit se ressentir dans mes posts également. Après, j’aime être là pour eux, les écouter, les consoler, les conseiller si besoin…

Vous partez demain en voyage : où allez-vous ?

Bora Bora, j’ai le droit ? Je ne vous dirai pas un pays défavorisé car j’estime qu’il y a déjà beaucoup à faire en France pour aider son prochain. Pas besoin de faire des milliers de kilomètres pour donner à manger à un enfant, relever un vieil homme dans la rue, aider des femmes seules et appauvries… Aidons-nous déjà, ça commence par là pour moi, la bienveillance. Donc mon voyage serait là où je pense ne jamais aller ! 😉

Quelle est votre spécialité culinaire ?

Ca dépend pour qui ! Mais je pense que l’unanimité de ma maison dirait « MES COOKIES »

Où serez-vous dans 10 ans ?

Donc pas à Bora Bora 🙂 Tous mes enfants seront grands et indépendants, je serai peut-être grand-mère ? J’aimerais être dans une nature sauvage, loin de tout, m’occuper d’animaux, du jardin, avoir un grand potager, un verger, vivre au rythme de la nature, près d’une rivière, prendre le temps… Je serai Robinson, quoi.

Avez-vous des choses à ajouter à cette interview ?

Je vous remercie infiniment de m’avoir ouvert votre porte virtuelle, de m’avoir lue également et j’espère que cela donnera envie à d’autres personnes de me découvrir à travers les livres. A bientôt ?

Son instagram : https://www.instagram.com/jennifer_miramont/

Ma chronique sur son dernier roman : Se souvenir, toujours …

Un commentaire sur “Portrait de Jennifer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s