Livre : « Tombé dans l’oreille d’un sourd » de Grégory Mahieux et Audrey Levitre

Note 9 / 10

Éditions Steinkis
192 pages

Quatrième de couverture :

Grégory et Nadège sont comblés par la naissance de leurs jumeaux, Charles et Tristan. Pourtant leur univers s’effondre lorsque le diagnostic tombe : Tristan est sourd profond. Comment alors, en tant que parents entendants, aider leur fils à s’épanouir dans notre société d’hyper-communication ? Comment respecter son identité propre dans ce monde qui laisse, au final, peu de place à l’altérité ? Bref, comment prendre les bonnes décisions pour Tristan ? En racontant le combat quotidien de cette famille, ce récit autobiographique dénonce un système mal adapté à la vie réelle, animé par des acteurs qui ne sont pas toujours volontaires et à l’écoute. Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Mon avis :

J’adore aller à la médiathèque et regarder au hasard les bandes dessinées sans vraiment en chercher une en particulier. Pour celle-ci j’ai d’abord été attiré par la couverture et ensuite la quatrième de couverture. J’ai trouvé le sujet très intéressant. J’ai découvert un enfer pour les parents de Tristan et Charles. Entre les professionnels qui se renvoient la balle et qui ne sont pas d’accord sur les procédures, les papiers et surtout le système qui n’est pas avec les parents qui ont un enfant avec un handicap. Grégory et Nadège se bâteront des années même à la première rentrée des garçons. L’éducation nationale n’est pas du tout capable d’accueillir des élèves avec un handicap car il manque d’AVS et souvent ce sont des personnes qui ne sont pas formées pour différents handicaps. Comme pour la langue des signes n’est pas ouvert à tout le monde et ça je trouve vraiment dommage. C’est une langue universelle !
Ce récit m’a beaucoup émue et touchée car ce sont des parents qui doivent acceptés l’handicap de leur enfant mais en plus faire un système qui n’est pas à leur côté. Ils doivent se battre contre des gens qui ne font pas tout pour le bien de l’enfant.
Nous sommes en 2022 et la loi pour l’handicap est passé en 2005 et je trouve qu’il y a encore beaucoup à faire. J’ai même demandé à ma collègue qui est AVS et elle m’a confirmée qu’elle n’était pas formée pour la langue des signes alors qu’elle est en demande.
Je pense que les professionnels vont devoir se réveiller et tout faire pour le bien des enfants avec un handicap.

J’ai beaucoup aimé cette bande dessinée et je ne peux que vous la recommandé. Mon mari a été surpris que je la lise aussi vite mais le sujet m’inspirait et j’étais très intéressant, travaillant en plus dans le milieu scolaire.

Un commentaire sur “Livre : « Tombé dans l’oreille d’un sourd » de Grégory Mahieux et Audrey Levitre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s