Livre : « Leurs enfants après eux » de Nicolas Mathieu

Quatrième de couverture :

Août 1992. Une vallée perdue quelque part dans l’Est, des hauts-fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a quatorze ans, et avec son cousin, pour tuer l’ennui, il décide de voler un canoë et d’aller voir ce qui se passe de l’autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence. Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d’une vallée, d’une époque, de l’adolescence, le récit politique d’une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt. Quatre étés, quatre moments, de Smells Like Teen Spirit à la Coupe du monde 98, pour raconter des vies à toute vitesse dans cette France de l’entre-deux, des villes moyennes et des zones pavillonnaires, de la cambrousse et des ZAC bétonnées. La France du Picon et de Johnny Hallyday, des fêtes foraines et d’Intervilles, des hommes usés au travail et des amoureuses fanées à vingt ans. Un pays loin des comptoirs de la mondialisation, pris entre la nostalgie et le déclin, la décence et la rage.

Mon avis :

Ce livre je l’ai vu passer sur les réseaux sociaux et j’avais vraiment envie de le lire car de plus il a eu le prix de Goncourt 2018.

Il n’a pas été un coup de cœur pour moi mais agréable à lire.

Une histoire dans les années 90 qui m’ont rappelé des souvenirs et m’ont tiré des sourires. Anthony est un adolescent qui essaye de tuer le temps avec son cousin dans la première partie du roman.
Des adolescents qui découvrent la vie en prenant des risques en faisant des tests de nouvelles expériences, pour voir où sont leurs limites. Vous me diriez mais quel adolescent ne le fait pas.

Les adolescents se cherchent croient que la vie ailleurs est meilleure qu’ici dans  » leur ville toute pourrit « .

L’auteur nous raconte la vie en détail d’Anthony le personnage principal mais aussi des personnes qui croiseront sa route.

Il y a Steph qui n’est pas du même milieu que lui. Elle est d’une famille aisée et lui d’une famille où les fins de mois sont difficiles.
C’est une fille avec qui dans la vie je n’aurais pas sympathisé car elle se la pète et prend les gens de haut. Mais cette fille sera importante pour Anthony.

Il y a Hacine, un garçon à problèmes de banlieue avec qui le courant ne passera jamais et avec qui il y aura des incidents qui chambouleront la vie d’Anthony.

Il y a Patrick son papa, alcoolique. On comprend vite les déboires de l’alcool et qui mettront sa vie en l’air.

Il y a Hélène sa maman aimante qui fait de son mieux pour éduquer Anthony et fait tous pour que tous se passent pour le mieux.

Et les autres bien sûr !

On y découvre l’évolution économique et de la vie dans les années 90 de cette ville. Ces évolutions apporteront des avantages mais aussi des inconvénients.

Et vous l’avez-vous lu ? L’avez-vous appréciez ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s