Livre : « Le jardin de l’oubli » de Clarisse Sabard

Quatrième de couverture :

« Peu à peu, alors que le train avançait, elle se laissa emplir par la douce certitude que, désormais, sa vie lui appartenait. Elle filait vers son destin, là où rien ni personne ne pourrait plus l’entraver. »

1910. La jeune Agathe, repasseuse, fait la connaissance de la Belle Otero, célèbre danseuse, dans la villa dans laquelle elle est employée. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, deux destins liés à jamais par le poids d’un secret.

Un siècle plus tard, Faustine, journaliste qui se remet tout juste d’une dépression, se rend dans l’arrière-pays niçois afin d’écrire un article sur la Belle Époque. Sa grand-tante va lui révéler l’histoire d’Agathe, leur aïeule hors du commun. En plongeant dans les secrets de sa famille, la jeune femme va remettre en question son avenir.

« Ce roman est un petit livre doudou, tout comme La Plage de la mariée et Les Lettres de Rose. On prend son temps pour découvrir ces histoires, enroulé dans un plaid, prêt à voyager dans des endroits extraordinaires et à rencontrer des personnages qu’il nous est impossible d’oublier ! »
Marie, du blog Un monde de conteuses

Mon avis :

Un réel coup de coeur pour moi !

Dès les premières lignes j’ai été séduite par le personnage de Faustine.
Et la compagnie de Caroline sa grande-tante ainsi que Gaby sa compagne ont été un régal.

On y apprend un peu de culture sur la belle époque mais aussi sur un personnage emblématique de cette époque.

On apprend le passé d’Agathe son aïeul. Elle vit avec ses parents, frères et soeurs à l’hôtel du village où ils croulent sous le travail mais Agathe fera tous pour avoir une vie de grands standings, mondaine. Va-t-elle y parvenir ?

Clarisse Sabard nous embarque à la belle époque entre 1910 et 1925 dans différents lieux et décors mais aussi en 2014.

J’ai été captivé par l’histoire du début à la fin. On veut savoir à tous pris ce qui s’est passé pour Agathe.

J’ai adoré le personnage de Faustine qui a mon âge et un sacré tempérament mais j’ai adoré aussi Gaby, Caroline, Margaux et Sébastien qu’elle rencontrera tout au long du roman.

Dans ce livre il y a beaucoup d’humour, mon mari m’a surprise plusieurs fois à rire toute seule (quoique j’étais en compagnie des personnages).
Il y a beaucoup de surprises et de rebondissements.

Il est mon premier coup de coeur 2019.

On referme ce livre avec l’envie de profiter de nos proches et ce que la vie nous offre. Des remises en questions mais positive.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s