Livre : Rien n’est noir de Claire Berest

Note : 8 / 10

Editions : Stock
250 pages

Quatrième de couverture :

« À force de vouloir m’abriter en toi, j’ai perdu de vue que c’était toi, l’orage. Que c’est de toi que j’aurais dû vouloir m’abriter. Mais qui a envie de vivre abrité des orages? Et tout ça n’est pas triste, mi amor, parce que rien n’est noir, absolument rien.
Frida parle haut et fort, avec son corps fracassé par un accident de bus et ses manières excessives d’inviter la muerte et la vida dans chacun de ses gestes. Elle jure comme un charretier, boit des trempées de tequila, et elle ne voit pas où est le problème. Elle aime les manifestations politiques, mettre des fleurs dans les cheveux, parler de sexe crûment, et les fêtes à réveiller les squelettes. Et elle peint.
Frida aime par-dessus tout Diego, le peintre le plus célèbre du Mexique, son crapaud insatiable, fatal séducteur, qui couvre les murs de fresques gigantesques. »

Mon avis :

Un livre que j’ai mis du temps à lire, non ce n’est pas à cause de lui mais il est arrivé à ma période où j’ai moins envie de lire.

J’ai découvert la plume de Claire Berest à travers ce roman. J’ai été troublée au début par l’emploi de ses mots, la finesse, la brillance, l’impact surtout. Mais au fil de ma lecture j’ai apprécié.

Je connaissais Frida Kalho de nom et en photo mais je n’avais jamais lu son histoire.
Sa vie a été une souffrance suite a ce terrible accident mais avec sa forte personnalité elle arrivera à surmonter les épreuves, un sacré bout de femme qui réussira à se faire respecter. On voyagera avec elle aux Etats-Unis, au Mexique et en Europe.
Elle se mettra à peindre par la souffrance.
Elle sera folle amoureuse de Diego Rivera qui la fera souffrir.
Un amour trop envahissant, passionnel !

« Frieda, comme il est inscrit sur son acte de naissance, est un prénom allemand, qui vient du mot paix, Fried.« 

Un récit bouleversant, d’une sensibilité et avec brio l’auteure nous emmène au côté de Frida dans sa vie de tous les jours.

Un bel hommage à découvrir.

2 commentaires sur “Livre : Rien n’est noir de Claire Berest

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s