Livre : Le jour où je suis partie de Charlotte Bousquet

Note : 9 / 10

Le jour où je suis partie

Editions flammarion jeunesse
186 pages

Quatrième de couverture :

« C’est là-bas que je dois aller. À Rabat. Pour fuir ce mariage dont je ne veux pas. Pour rejoindre ces femmes, et marcher à leurs côtés en mémoire de mon amie. »
Tidir rêve de liberté. Courageuse et déterminée, elle quitte son petit village près de Marrakech pour participer à la marche des femmes à Rabat. Au cours de son périple, la jeune femme doit faire face au mépris des gens et apprend à assumer son statut de femme libre.

Mon avis :

Un beau livre jeunesse que j’ai lu sans savoir que j’allais le lire la semaine du 8 mars, le jour des droits de la femme. Un roman très intéressant sur la différence des religions et dont la femme est vu dans certains pays la différence des cultures. Tidir fuit un mariage qu’elle n’a pas choisi, un futur mari qu’elle n’a pas choisi. Suite au suicide de son amie qui a été marié de force à un homme qui la battait. Elle veut être libre et exprimer sa liberté en rejoignant la marche des femmes à Rabat le 8 mars. Mais son manque de confiance en elle par ce qu’on lui a inculqué depuis son plus jeune âge et des générations dans sa famille va lui mettre des bâtons dans les roues lors de son périple et mettront à rude épreuve ses relations avec les autres. La peur du jugement, la peur d’être trahie.

2 commentaires sur “Livre : Le jour où je suis partie de Charlotte Bousquet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s