Livre : L’infini des possibles de Lori Nelson Spielman

Note : 9 / 10

Éditions Cherche midi
544 pages

Quatrième de couverture :

Paulina Fontana, vieille dame pleine de fantaisie et de créativité en rupture de ban avec sa famille américaine, invite ses petites-nièces, Emilia et Lucy, à visiter son pays natal, l’Italie. Elle leur fait une déclaration fracassante : le jour de son quatre-vingtième anniversaire, elle rencontrera l’amour de sa vie et mettra fin une fois pour toutes à la « malédiction de la deuxième fille de la famille Fontana ». Cette « malédiction » n’est probablement rien d’autre qu’une coïncidence, un vieux mythe. Pourtant, personne ne peut nier que pendant des siècles, pas une seule deuxième née de la famille Fontana n’a trouvé l’amour. Que se passerait-il si ce supposé sort était brisé ? Emilia, qui, à 29 ans, semble accepter cette malédiction, trouverait elle à son tour le grand amour ? Au cœur de la campagne Toscane, Paulina va finalement révéler des secrets de famille autrement plus troublants qu’une malédiction vieille de plusieurs siècles…

Après les succès de Demain est un autre jour, d’Un doux pardon et de Tout ce qui nous répare, Lori Nelson Spielman revient avec cette histoire passionnante consacrée à la découverte de soi, au pardon et à l’amour. Mais surtout à ces liens familiaux qui peuvent tout autant être synonymes d’étreinte que d’emprisonnement.

Mon avis :

Cela faisait un moment que je souhaitais lire ce roman. Car j’ai déjà lu la plume de Lori Nelson Spielman et à chaque fois ça été un coup de cœur. Et avec celui-ci c’est de nouveau un coup de cœur.

On y découvre le monde d’Émilia avec sa famille, son travail dans la pâtisserie familiale. On sent que sa Nonna n’est pas aussi aimante que sa petite fille aimerait. On sent du dégout et une confrontation perpétuel avec sa grand-mère. On sent dès le début qu’il y a un gros secret de famille. Emilia se fait manipuler par sa grand-mère mais aussi par sa sœur qui lui dicte quoi faire. Comme elle veut être aimée par les personnes de son entourage elle se laisse faire.

Orpheline de sa maman depuis l’âge de ses 2 ans elle aimerait en savoir plus sur sa vie. Quand sa grand-tante lui proposera de lui en parler mais aussi de réaliser ce voyage pour conjurer le sort elle hésitera entre laisser sa famille et se voyage qui changera à jamais sa vie.

« C’est fascinant, comme il suffit que quelqu’un nous dise quelque chose à propos de nous-mêmes – bon ou mauvais – pour qu’on fasse tout pour lui donner raison. »

Lors de leur voyage elles passeront par Venise et bien sûr moi qui ai foulé il y a quelques semaines les rues de cette belle ville flottante je n’ai pu que mieux visualiser les différents décors et scènes.

« On ne suit pas son cœur, quand on espère que ça pourra nous faire aimer. »

Ce roman nous montre que les croyances de certains de nos ancêtres peuvent influencer nos vies, nos choix. Je l’ai trouvé inspirant, réfléchi avec beaucoup d’amour. J’ai été ému aux larmes par cette femme qui est Poppy.

Nous voyageons à travers l’histoire de l’Europe dans les années 1960, le mur de Berlin, etc.

Un roman que je vous recommande vivement, il est très beau, magnifique !

2 commentaires sur “Livre : L’infini des possibles de Lori Nelson Spielman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s