Livre : « Manuel très illustré d’allaitement 3ème édition » de Caroline Guillot

Note : 9 / 10

Éditions FI
288 pages

Quatrième de couverture :

Si 2/3 des femmes allaitent pendant le premier mois, elles ne sont plus qu’1/3 passé ce délai. Trop dur, trop mal, trop de doutes… la pression et l’angoisse les font souvent abandonner. Pourtant, beaucoup avouent « qu’elles auraient continué si on leur avait expliqué les choses différemment ». C’est ce que fait ce manuel, qui regroupe et détaille avec autant de sérieux que d’humour un maximum d’informations et propose, via ses illustrations et son ton, une approche différente de l’allaitement. Culture, histoire, fiches pratiques, conseils appliqués, extraits de vie… la tétée n’aura bientôt plus de secret pour vous ! Pour assurer l’exactitude de ses conseils, le manuel a été relu et validé par des professionnels de l’allaitement maternel. Car on ne rigole pas avec la tétée !

Mon avis :

Merci à Lisa ma jumelle de terme d’accouchement pour m’avoir conseillé cet ouvrage. Pour mon aîné l’allaitement c’est très mal passé j’en garde un mauvais souvenir et surtout quelque chose d’inachevé. Alors pour mademoiselle je souhaite mettre toutes les chances de mon côté et je me sens assez déterminée pour ça. Je souhaite déjà réaliser mon accouchement sans péridurale car j’ai lu que chez certaines mamans à cause de ce médicament l’allaitement était plus difficile à mettre en place. Et c’est ce qui s’est passé avec mon fils, j’ai eu une péridurale surdosée. Lors de la poussée je ne sentais rien du tout et après j’ai eu du mal à me remettre de mon accouchement.

Ce livre est une vraie pépite, je vais même l’emmener avec moi à la maternité si j’ai besoin de revoir une information. J’ai découvert plein de choses que je ne connaissais pas du tout pour mon aîné. Il y a plein d’astuces et de conseils pour avoir un allaitement de rêve. J’ai même découvert qu’il existait des conseillères en lactation chose que je ne savais pas du tout et sa tombe bien il y en a une à la maternité là où je vais accoucher. En tout cas c’est ce que l’on m’a dit.

Ce qui me met un peu en colère et que je me rends compte c’est que nous sommes dans une société où on accepte de moins en moins l’envie des futures mamans pour leur accouchement mais aussi de leur allaitement. J’ai entendu dire que dans certaines maternités on menace, on fait peur en nous disant que si on continue à vouloir donner notre sein au bébé il allait se déshydrater et que ça pouvait être grave et surtout ce qui m’a choquée d’entendre : « C’est comme ça c’est protocole ». Pourquoi justement ne pas trouver une solution avec la maman au lieu de lui proposer de suite un biberon au lieu du sein ? Pour mon aîné c’est ce qui s’est passé on m’avait dit que je resterai une journée de plus si je souhaitais vraiment allaiter. Et comme je ne dormais pas à la maternité et que j’étais à bout et en pleurs j’ai décidé d’arrêter et franchement c’est un grand regret.

En tout cas je me suis pas mal renseigné sur le sujet et je me sens prête à affronter tout cela. N’hésitez pas en tant que future maman à vous procurer cet ouvrage qui est une merveille et une très belle découverte pour moi. Et surtout n’hésitez pas à vous entourer de personnes qui vous soutiennent dans votre démarche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s