Portrait d’Adèle

Bonjour, dites-nous qui êtes vous ?

Bonjour Virginie 🙂
Je m’appelle Adèle Le Gall, je suis créatrice de la marque de bijoux poétiques La Malle d’Adèle,
également artiste et co-créatrice du Cercle des Géantes. J’ai 40 ans et je vis près de Rennes.

Quel a été votre parcours jusqu’à aujourd’hui ?

J’ai commencé à créer des bijoux en parallèle de mes études d’art il y a presque 20 ans, comme job étudiant en quelque sorte. J’explorais la pâte polymère à travers la technique du millefiori. Puis lors de ma première grossesse j’ai commencé à coudre pour mon bébé à venir, et le textile s’est imposé à moi comme matériau de prédilection. Ma mère qui avait été créatrice de sacs et accessoires m’a donné une malle pleine de dentelle, de cuir et de magnifiques tissus qu’elle conservait depuis son changement d’activité, et j’ai décidé de créer des bijoux à partir de cela. Le bijou m’appelle car c’est vraiment un symbole du féminin qui permet une grande liberté de création, c’est un espace créatif dans lequel je me sens libre d’oser. Mes premiers prototypes de colliers ras de cou et de manchettes sont nés, et j’ai créé ma marque « La Malle d’Adèle » en 2009.
Depuis je m’amuse avec le textile, ma gamme de bijoux s’est étoffée et le travail de la plume a rejoint celui du textile.

J’avais mis de coté la création artistique pure après mes études d’art qui avaient été une expérience assez douloureuse. Il y a quelques années j’ai réouvert cette porte et mes premiers talismans ont pu voir le jour, des pièces murales en art textile, des pièces plus personnelles, très empreintes de spiritualité et de sens, de
mon rapport à la nature; j’y mêle au textile de la céramique, des matériaux naturels comme du bois, des coquillages, des plumes, des pierres…
Les confinements successifs m’ont offert l’opportunité de reprendre les pinceaux, et j’ai profité de ce temps pour me plonger dans des explorations autour du collage, du mixed-media, dans une pratique très libre et personnelle, un outil de plongée en moi et de guérison intérieure. La créativité est un magnifique moyen de connaissance de soi, de compréhension et de libération.
Avec mon amie Alice Bailly, nous avons créé Le Cercle des Géantes, nous cocréons des Cercles de
femmes près de Rennes et en ligne chaque mois. Nous y proposons aux participantes de prendre contact avec leur Géante intérieure, celle qui sait, qui est à sa place, celle qui nous guide, notre intuition, notre Gardienne, à l’aide d’outils tels que la médiation guidée, la visualisation, les histoires, la créativité et de mettre de coté le mental le temps du cercle. Revenir au corps, a ses sensations, et ouvrir la porte de sa créativité propre.

Mon parcours a été nourri de mes expériences et aujourd’hui j’ose enfin relier mes différentes facettes, assumer qui je suis. C’est infiniment bon et doux de se sentir entière, cohérente entre l’intérieur et l’extérieur, de me sentir à ma place, d’oser être tout simplement…

Qu’est-ce qui vous fait vous lever le matin ?

Indéniablement la créativité! Elle est présente chaque jour sous une forme ou une autre, j’aime ce qui est beau, simple et doux, que ce soit dans mon métier ou dans ma vie personnelle.

Quelle est votre philosophie de vie ?

Je crois profondément que c’est en prenant soin de soi, en se considérant comme la personne la plus importante de sa propre vie que l’on peut contribuer à un monde meilleur. S’accepter tel que l’on est, s’accorder de l’importance, se traiter avec amour et respect, s’écouter. C’est ainsi que l’on peut prendre soin des autres et du monde, partager le meilleur de soi et qui l’on est vraiment. Je crois que si chacun prenait soin de soi et de ses besoins, le monde irait mieux. Pour moi cela passe par la créativité et la beauté, diffuser de la beauté autour de moi, mais c’est différent pour chacun.

Quel est votre plus bel accomplissement personnel et professionnel ?

C’est un tout, le personnel et le professionnel sont intimement reliés dans ma vie, si je vais mal
intérieurement cela déteint sur ma vie professionnelle. C’est ce qui est arrivé d’ailleurs et qui m’a obligée à revenir à l’essentiel, prendre soin de moi, honorer qui je suis. J’ai failli arrêter mon activité de nombreuses fois car j’étais mal en dedans…
Alors mon plus bel accomplissement c’est aujourd’hui, je me sens épanouie et entière, unifiée et cela me permet d’oser créer pleinement. Les Cercles de femmes m’apprennent beaucoup sur moi et nourrissent ma confiance et ma pratique créative. Ma créativité s’est libérée du jugement , de la petite voix insatisfaite et critique.
Tout se rejoint enfin et je me sens profondément libre d’etre moi, cela génère une profonde joie intérieure.

Citez 3 profils Instagram et / ou blog que vous adorez regarder.

C’est dur de choisir!!
– @metamorphosepodcast pour la richesse de découverte et de partage autour de la spiritualité et l’exploration de l’humain
– @neijazeugme est une artiste en mixedmedia que j’aime tout particulièrement
– @mcommemuses de Manon Lavoie et son cercle des muses, si inspirante, bienveillante et généreuse et je ne peux m’empêcher de partager avec vous les comptes @lecercledesgeantes que j’ai créé avec @alicebailly !

Qu’aimez-vous partager avec vos amis, votre famille,… ?

La bienveillance, la nature, la joie, la créativité, la simplicité, la parole… des choses toutes simples…

Vous partez demain en voyage : où allez-vous ?

En ce moment je rêve de grands espaces, alors peut-être la Mongolie ou le grand nord canadien… ou plus proche de nous, une randonnée en solitaire dans les Pyrénées…

Quelle est votre spécialité culinaire ?

Des galettes épaisses de sarrasin que chacun vient garnir à sa convenance et selon la saison avec des crudités, du fromage, des petits légumes cuisinés… une recette toute simple de ma maman 🙂

Où serez-vous dans 10 ans ?

Où la vie me portera !

Avez-vous des choses à ajouter à cette interview ?

Merci Virginie pour ta proposition, j’ai apprécié de prendre le temps de mettre des mots sur mon parcours et mes désirs en cette fin d’année si propice au bilan 🙂

Son Instagram : https://www.instagram.com/lamalledadele/

Sa boutique : https://www.etsy.com/fr/shop/lamalledadele

Un commentaire sur “Portrait d’Adèle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s