Livre : « Embrasser l’inconnu » d’Aurélie Delahaye

Note : 9 / 10

Editions Anne Carrière / Editions Pocket
238 pages

Quatrième de couverture :

Embrasser l’inconnu est l’histoire d’une révolution intérieure. Ne trouvant pas de sens à son quotidien professionnel et voyant trop de résignation autour d’elle, le Ier mars 2015, Aurélie quitte tout : son job, son appartement, Paris, ses amis et sa famille. Elle se lance dans l’aventure pour aider les gens à renouer avec le bonheur et espère ainsi elle-même trouver sa voie. Elle entreprend alors un projet donc elle ne sait pas où il la mène et qui la guidera sur des chemins jusque-là inconnus.
Elle voyagera à travers l’Europe, où elle fera sourire des milliers de personnes, puis prendra la route dans un ancien camion de pompier aménagé qui deviendra sa maison neuf mois durant. Jusqu’au jour où, alors qu’elle était partie pour aider les autres, elle trouvera le sens qu’elle avait toujours cherché à son quotidien.

Mon avis :

Mon objectif de cette année c’est de vider une bonne partie de ma pile à lire qui représente une bonne partie de ma bibliothèque (deux rangées). Et de plus j’essaie de participer à un challenge cette année et l’une des catégories s’intitule « un livre dont la couverture invite au voyage ». Cela tombe bien deux raisons pour lire ce roman et m’y plonger.

« Voilà qui confirmait ce que j’observais souvent : lorsqu’on ne comprends pas ce que les gens font parce que cela sort du cadre habituel, on imagine le pire. Pourquoi n’imagine-t-on pas le meilleur ? La question reste entière. »

C’est un roman qui fait du bien à lire. Un livre plein de bienveillance.
Aurélie a écrit ce livre pour nous livrer son parcours, son cheminement pour trouver son soi-même, une autobiographie.

« L’état d’urgence était beaucoup plus important, réduire nos libertés, entretenir la peur, accroître nos différences. »

« C’est le système dans lequel nous sommes et les quelques grands de ce monde qui broient les idéaux et l’esprit collectif. »

Elle a découvert chez nos voisins Allemands comment se soigner naturellement. Cultiver l’essentiel en passant par le corps et l’esprit.
Aurélie nous parle d’une société qui nous dicte ce que l’on doit faire ou pas. Elle découvrira les surprises des opportunités, des joies, des imprévus, des mésaventures. Écouter son instinct.
Elle nous explique comment elle a lâché prise par rapport aux critiques des gens. Quand on sort de l’ordinaire et que l’on ne fait pas comme madame tout le monde bien sûr ça fait tache, ça dérange.
Je sais que ça peut être dur en l’ayant vécu quand j’étais à mon compte en tant que créatrice de bijoux et de couture pour les bébés. Personne n’a cru en mon entreprise (sauf mon mari) car je sortais des rails de madame tout le monde, ce n’était pas un travail « stable » avec un salaire tous les mois.

« Le bonheur fait ricochet »

C’est un roman qui m’a fait beaucoup de bien, un roman qui fait déculpabiliser. Qui nous invite à aller vers l’inconnu, hors de nos routines, aller vers les gens et surtout sourire. La vie nous offre tellement de belles choses.
Je vous le recommande avec un grand oui !

3 commentaires sur “Livre : « Embrasser l’inconnu » d’Aurélie Delahaye

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s