Livre : « Vivez plus, pensez moins » de Dr. Pia Callensen

Note : 8 / 10

Editions Hugo New Life

Quatrième de couverture :

La thérapie métacognitive pour chasser les idées noires
Comment se prémunir des pensées négatives, éviter les ruminations qui conduisent souvent au sentiment de tristesse, voire de déprime ?
Avec la méthode métacognitive ! Elle ne constitue pas un gardefou contre les aléas de la vie. Il s’agit d’un outil destiné à nous aider à retrouver le contrôle de nos contemplations et ruminations,
pour apprendre à focaliser notre attention ailleurs que sur notre propre personne.
Dans cet ouvrage, le docteur Pia Callesen remet en question l’acceptation obsolète de la dépression comme état incontrôlable qui nous affecterait toutes et tous, et sur lequel nous
n’aurions aucune influence. Elle passe également au crible les méthodes de traitement tout aussi obsolètes (des traitements interminables aux thérapies conversationnelles).
La déprime et la dépression ne sont pas le fruit de la rencontre entre le patrimoine génétique, l’environnement et les pensées négatives, mais résultent de stratégies mentales et comportementales erronées. Nous tombons dans la dépression parce que nous gérons nos pensées et nos croyances de façon inadaptée. Si nous passons plusieurs heures par jour à penser à, parler de, traiter et analyser nos expériences et émotions négatives (ou à chercher tant bien que mal des solutions à nos problèmes émotionnels) alors elles risquent de nous faire sombrer dans la dépression. Lorsque l’on succombe aux symptômes dépressif ou à l’état de dépression, on se donne encore davantage à contempler – en l’occurrence la dépression elle-même.
La thérapie métacognitive repose donc sur l’idée d’en faire moins – et non plus – avec nos pensées et émotions. Elle révolutionne l’univers de la psychologie et le traitement de
la dépression. Une méthode simple à mettre en oeuvre et à adopter d’urgence !

Mon avis :

Adrian Wells après ses recherches nous livre que les troubles mentaux en particulier la dépression sont suite à nos pensées, ce que l’on pense. La rumination etc …
En fonction de nos pensées et à la métacognitive nous pouvons guérir de ses pensées.
J’ai trouvé cet ouvrage très intéressant pour en savoir plus sur comment nous pouvons fonctionner, notre cerveau.
Cet ouvrage n’a pas été non plus un de mes préféré mais étant curieuse j’en ai appris un peu plus sur notre cerveau et nos pensées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s